News

NEWS FROM AGRICULTURE BOX

Article on 27.5.18 from Le Petit Journal

Website Link: https://lepetitjournal.com/dubai/communaute/arnaud-fabre-votre-propre-potager-aux-eau-231598

ARNAUD FABRE “Votre propre potager aux EAU”

Par Marie-Jeanne Acquaviva | Publié le 26/05/2018 à 16:56 | Mis à jour le 27/05/2018 à 06:25
Arnaud Fabre

Cultivez vos propres légumes (bio, durable, sans tracas), aux Emirats Arabes Unis …. Cela semble trop beau pour être vrai? Pas pour Arnaud Fabre, le fondateur d’Agriculture Box, un homme doté d’une vraie vision écologique et d’un indéniable pouce vert, qui transforme les espaces sous-utilisés en micro fermes urbaines, et vous fournit clé en mains les outils et les connaissances nécessaires pour devenir autosuffisant, même au cœur du désert : bientôt vous n’achèterez plus une seule autre salade importée d’Europe ou des Etats-Unis et vendue à prix d’or sous trois couches de plastique !

Lepetitjournal.com/Dubaï : Avant tout parlez-nous un peu de votre parcours : dans quel esprit un peu fou – il faut bien l’avouer – peut germer (sans jeu de mots) l’idée farfelue de faire pousser des potagers en plein désert, et sans serre, sans avoir recours à l’hydroponie et sans aucun adjuvant chimique… aux yeux d’un néophyte on dirait une équation impossible, autant que de faire fleurir un palmier en Antarctique! Quel est votre secret ?

Arnaud Fabre : Pour comprendre ma démarche il faut comprendre mon raisonnement. Je ne suis pas né agriculteur, ni chercheur en agronomie, ni chimiste. Je viens d’un milieu professionnel tout a fait aux antipodes du travail de la terre puisque j’ai fait toute ma carrière au sein de la banque, un milieu dans le quel je n’étais pas vraiment épanoui mais qui m’a fait voyager jusqu’au Moyen Orient. Par le plus complet du hasard je me suis lie d’amitié un jour avec un client qui m’a offert l’opportunité extraordinaire de me lancer à mon compte. Ce fut le premier pas dans l’entreprenariat et le début d’une réflexion qui devait m’amener plus tard vers mes projets actuels. Grace à cette première aventure je me suis familiarisé non seulement avec tous les risques et les difficultés de l’entreprise indépendante, mais aussi avec la gymnastique mentale consistant à se demander « de quoi a-t-on besoin aujourd’hui ? Quel est le produit, le mode de vie, le service vers lequel notre société va inexorablement se tourner ? »

Le fruit de cette réflexion fut pour moi une réponse très claire : notre société ne se dirige pas vers une croissance à tout va, et il ne faut pas être un génie pour s’en rendre compte, je ne prétends pas être un gourou de la finance (rires), je pense que ce vers quoi nous nous dirigeons c’est vers toujours plus d’autosuffisance et d’autonomie alimentaire, que ce soit au niveau individuel ou national. Une foule de tendances pointent en ce sens : le soupçon qui entache toute nourriture produite industriellement, la volonté de ne plus dépendre des grandes firmes internationales pour un certain nombre de ressources, la volonté de s’assurer d’une nourriture la plus saine, la plus transparente, la plus locale possible…la liste est longue. C’est ce faisceau de signes qui m’on amené tout naturellement à imaginer une solution totalement respectueuse de l’environnement, adaptable à l’échelle de clients prives comme professionnels (hôtels, écoles, etc.), adaptable au climat des Emirats, capable de très hauts rendements et donc économiquement intéressante.  C’est ainsi, après des études poussées en agronomie, qu’est née agricultural box.

C’est un beau rêve mais concrètement, comment peut-on cultiver sa propre nourriture ici, avec le climat et le sol des EAU, sans engrais, sans techniques hydroponiques ou sans serre?

L’idée sous-jacente est de comprendre la nature, de travailler avec elle plutôt que contre elle, de pouvoir libérer son fabuleux potentiel. Lorsque vous étudiez la microbiologie du sol, vous réalisez que nous ne cultivons pas de plantes, nous cultivons en réalité le sol lui-même. Et c’est le sol lui-même qui va faire pousser des plantes. Sans entrer dans trop de détails, la fertilité de notre sol et la santé de nos plantes représentent deux faces d’une même pièce. Nous y parvenons en introduisant la bonne biologie dans le sol, créant ainsi le meilleur habitat possible. Imaginez ceci : C’est un peu comme avoir un frigo géant dans votre cuisine, mais ce frigo est fermé par un verrou. Le sol c’est le frigo, avec beaucoup mais vraiment beaucoup de nutriments, mais ceux-ci ne sont pas accessibles par les plantes. Nous avons besoin de l’aide des micro-organismes (bactéries, champignons, protozoaires, nématodes, arthropodes, algues, etc. …) qui vont convertir ces nutriments sous une forme soluble, que la plante pourra enfin utiliser. Ces micro-organismes sont la clé pour déverrouiller le réfrigérateur. Pensez juste que vous avez plus de 7 milliards de micro-organismes dans une seule petite tasse de terre fertile … et nous en connaissons moins de 10%! Nous n’utilisons bien sûr pas d’engrais synthétiques ou de produits chimiques, car ceux-ci tueraient cet équilibre biologique si précieux.

Si je comprends bien tout réside dans le sol, et non dans le climat ou les engrais ?

Oui ! Tout tourne autour du sol. Bien sûr, je ne vais pas mentir, oui mes boîtes vous permettent de cultiver de grandes quantités à la maison, ici à Dubaï – nous faisons des recherches poussées sur la culture biologique dans un climat désertique depuis 2010 – mais ce ne sera pas avec le sol que vous allez trouver tel quel ici aux Emirats. En fait, le sol et la façon dont nous le modifions et le composons, pour atteindre l’équilibre le plus parfait et la productivité la plus élevée, c’est notre recette secrète !  Je peux vous dire cependant que nous utilisons de l’énergie tellurique, des algues, des champignons, compost, tea compost, des pierres spéciales….et un mélange spécial de différents sols que nous importons de différents pays, dont l’Inde par exemple. Ce mélange secret assurera une vie saine et fertile et un terrain autosuffisant qui produira étonnamment beaucoup plus que n’importe quelle ferme moderne traditionnelle (c’est-à-dire toute ferme utilisant des aides chimiques).

Imaginons que je n’y connaisse rien en portager, et que je n’ai pas non plus envie d’y consacrer tous mes loisirs, comment vais-je comprendre  le fonctionnement de l’une de vos «boîtes»?

C’est très simple : la boite se compose de deux containers l’un dans l’autre. Une sorte de « sac » dans un filet spécial conçu pour maximiser l’aération du sol pourvu d’un système innovant d’irrigation sous-surface, à basse pression et à économie d’eau qui distribuera l’eau de manière harmonieuse directement à la rhizosphère (système d’enracinement). Ce système ne contient pas de plastique et élimine tous les problèmes d’eau stagnante. Grâce à ses micros pores, il contribue également à l’aération du sol. L’irrigation est automatisée et fonctionne avec n’importe quel robinet de jardin. Le cadre de protection carré qui entoure ce premier bac est fait de bois massif de haute qualité, traité pour résister aux chaleurs extrêmes, complètement imperméabilisé. Il a trois fonctions : esthétique, pratique : il maintient le bac de terre à l’ombre et en régule ainsi la chaleur, et enfin ergonomique puisque 2 personnes peuvent s’y asseoir en même temps pour récolter ou tailler les plantes. Nous fournissons également des semences, des semis, des systèmes de compostage et nous formons nos clients aux différents aspects du compostage et des techniques de plantation suivant le «compagnonnage» – c’est à dire qui associent les plantes les unes aux autres: par exemple, certaines plantes se protègent et se renforcent entre elles. C’est vraiment un service totalement clefs en main, on ne vous abandonne pas une fois la box livrée, tout au contraire !

Une fois la box installée, quels en sont les principaux avantages et en combien de temps peut-on vraiment en profiter ?

Premièrement, avoir très rapidement accès à des légumes et des herbes sans produits chimiques, riches en nutriments et de bon goût ! Le goût et l’arôme n’étant que le reflet du contenu nutritif. Quand il s’agit de nutriments et de santé, nous devons parler des phytonutriments. Ceux-ci ne sont présents que dans des légumes et des fruits qui ont poussé sans produit chimique, et ils disparaissent en quelques heures. Avec nos box vous arrivez au «zéro kilomètre de la ferme à l’assiette» et la fraîcheur absolue du produit se ressent bien entendu dans le goût.

Prenons l’exemple typique de la tomate. Une tomate de basse qualité produite chimiquement ne contient généralement pas plus de 9 types de nutriments différents. Elle est constituée principalement d’eau, parfois même injecté avec du sucre et des exhausteurs de goût…. Vous la mangez, vous ne ressentez rien, vos papilles sont déçues et vous avez encore faim ! Une tomate qui a été cultivée dans un système biodynamique, peut quant à elle contenir jusqu’à 1000 différents nutriments !!! De plus, il y a bien sûr la partie ludique et éducative, et c’est pourquoi tant d’écoles sont aussi nos clients: quel meilleur programme scolaire qu’un potager ?! Sans compter la joie de récolter sa propre nourriture … mais ne vous méprenez pas, ce que nous offrons n’est pas un simple passe-temps récréatif, ce sont des unités à haut rendement !

Pour répondre à votre question : vous nourrirez votre famille, et en peu de temps vous devrez penser aux confitures, aux conserves et à inviter vos amis pour écouler votre stock ! Et bien sûr, vous économiserez de l’eau, économiserez sur vos courses, réduirez vos aller/retours vers le supermarché, économiserez des sacs en plastique etc … C’est un pas vers l’autosuffisance pour votre maison, et c’est aussi un grand pas vers une vie plus verte et plus saine. Et il y a bien sûr enfin, last but not least, l’argument économique : récemment une de mes clientes m’a dit qu’elle dépensait plus de 16 000 AED par an en produits biologiques pour sa famille de 5 personnes…Nos clients peuvent récupérer en moyenne leur investissement de 3 à 5 ans.

fabre boxes

 

Article from Sustainable Mena 27.3.18

Website Article Link: http://sustainablemena.com/news/what-you-need-to-know-to-successfully-grow-your-own-food-in-the-uae/

 

What you need to know to successfully grow your own food in the UAE

(27/03/2018)

Arnaud Fabre, the Founder of Agriculture Box, explains how he manages to transform under-utilized spaces into urban farms and provide inexperienced gardeners with the tools and knowledge to become self-sufficient.

Q: How does one grow his/her own food here, with the UAE climate and soil, without any fertilizer, hydroponic techniques or a greenhouse?

AF: The underlying idea is to understand nature, to work with it rather than against it, and to unleash its fabulous potential. When you study soil microbiology, you realize we don’t grow plants, in reality, we grow soil. And it is the soil itself that will grow plants. The fertility of our soil and the health of our plants represent two faces of the same coin. We achieve these by introducing the right biology in the soil and hence creating the best possible habitat. To use a simple metaphor: it is like having a fridge in your kitchen with a giant lock on it. The soil is the fridge, with lots and lots of nutrients in it, but those are not in a form that is available to the plants. We need the help of the microorganisms (bacteria, fungi, protozoa, nematodes, arthropods, algae, etc…) who will convert those nutrients in a soluble form, that the plant can eventually use. Just think that there are over 7 billion micro-organisms in a cup of fertile soil…and we know less than 10% of them! We use no synthesized fertilizers or chemical products, as those would kill this oh so precious biologic equilibrium. We have been researching and growing organic food in a desert climate since 2010: the soil and the way we amend and compose it, to achieve the most perfect equilibrium and the highest productivity is part of our trade secret. I can tell you though that we use telluric energy, algae, fungi, nutrients, special stones and a mix of special fonts of various soils that we import from different countries, including India for instance. This secret mixture ensures a healthy, fertile living and self-sustainable terrain that will yield a lot more than any traditional modern farming techniques, relying on chemical aids.

Q: How do these « boxes » work?

AF:  The box has two layers, the inner box is a half barrel made of an inner mesh, including an irrigation system and surrounding it, a wooden protective frame. The mesh, made of high quality recycled plastic, is designed to guarantee healthy root development, to maximize soil aeration and to avoid root circling. We also use an innovative subsurface, low pressure, water saving irrigation system that will distribute the water harmoniously directly to the rhizosphere (=rooting system). This system does not contain plastic and eliminates all stagnant water issues. Thanks to its micropores it also contributes to aerate the soil. The irrigation is automated and works with any regular garden tap. The protective frame is made of a high-quality solid wood, commissioned for extreme heat, completely waterproofed, and regulates the heat by providing shade to the mesh container. The frame ensures the whole system is highly ergonomic, and two people can sit on it at the same time. We also provide seeds, seedlings, compost systems and train our clients on the different aspects of composting and “companionship” planting techniques that pairs plants helping each other out. For instance, some plants attract the pest of others or will counterbalance the PH of the soil.

Q: What are the main benefits of Agriculture Box?

AF: First, Agriculture Box gives access to chemical-free, nutrient-packed, tasteful vegetable and herbs. Taste and aroma being only the reflection of the nutrient contents. When it comes to nutrients and health, we call them ‘phytonutrients’ because they are beneficial to our health. Phytonutrients are only found in chemical free vegetables and fruits, and they die within hours. That’s why homegrown food and achieving “plant to plate” in less than a few hours is so crucial. Salads, vegetables, herbs and fruits, once separated from their source of nutrients (i.e. plant or vine) undergo quick moisture loss, nutrient and quality decline. We deliver freshness, taste and nutrients to our customers by providing « zero-kilometre farming » in a country where most food is imported.

The vegetables grown our way are intense and aromatic, therefore you will be needing smaller quantities to achieve the required flavour and to satisfy your appetite. A typical example would be a tomato. A low quality chemically grown tomato usually contains no more than 9 different types of nutrient. It’s mainly made of water, sometimes even injected with sugar and taste enhancers. When you eat it, you feel nothing, your taste buds are disappointed and you’re still hungry. A tomato that was grown in a biodynamic system – can contain up to 100 different live phytonutrients.

Plus, there is, of course, the fun and educational part, and this is why we also work with so many schools: what better curriculum than a homegrown one? Add to this the joy of harvesting your own food…but let me stress once again that what we offer is no recreational hobby, those are high yielding units, you will be feeding your family, and in no time, you will have to think about preserves and jams. And you will start composting, you will not waste food any longer, you will be saving water, saving trips to the grocery store, saving plastic bags and wrapping from the supermarket etc… It’s a step towards self-sustainability for your home but also towards an overall greener and healthier lifestyle. And there is, of course, the financial argument, recently a client of mine told me she was spending over 16,000 AED per year in organic products for her family of 5. Depending on what they grow, our clients can recoup their investment within 3 to 5 years.

Q: You mentioned composting, how do you help your clients to compost?

AF: According to the needs of our clients (schools, hotels, private villas, etc) we supply the equipment and training on 2 main types of composting:

Anaerobic Controlled Fermentation/ Decomposition (ACFD), also called « Bokashi ». By far the easiest and fastest one (the process takes around 5 weeks). The principle is quite simple: fermented kitchen waste (mainly fruit and veg) with Effective Micro Organism (EM) and decomposition into the soil. The end product is a « tea compost » to be diluted 1:300. Even if it is less powerful than pile composting in terms of beneficial micro-organisms, this fast and easy system enables to produce important bacteria that will help the soil in the right direction.

Pile Composting (PC), the traditional composting. We use our aerated mesh to decompose a mix of green and brown waste. This process takes 4 to 6 months to decompose fully, the right ratio of brown waste, green waste and nitrogen has to be respected carefully. Temperature and moisture also need to be precisely monitored. Pile composting is more technical and needs more attention, but when done well it can produce a very valuable fungal rich compost and tea compost that will boost your crops.

Agriculture Box starts at 900 AED for a 55cm x 55cm box (47cm high), inclusive of soil, seeds, seedlings, delivery, installation and training. www.agriculturebox.com

Author: Marie Jeanne Acquaviva del Giardino of Goumbook